La nuit je manque

La nuit je manque est une nouvelle plus policière que noire, abordant des thèmes qui ne sont généralement pas les miens comme la folie, la violence physique...

Publicités

Un vent d’Algérie souffle sur le polar

Quand on parle polar et guerre d'Algérie, on pense immédiatement à l'immense retentissement du second roman de Didier Daeninckx Meurtres pour Mémoire. Publié en 1983 celui-ci mettait en lumière le massacre commis par la police de Papon qui, le 17 octobre 1961, tua des centaines de manifestants algériens. Ce roman abordait un thème alors encore …

Lire la suite de Un vent d’Algérie souffle sur le polar